La Royal Enfield ne cesse de séduire les français !

Depuis fin 2011, la société DIP basée à Marseille importe la belle Royal Enfield en France et vit un vrai succès.

Alors que le monocylindre n’était pas vendu à plus de 300 exemplaires en 2011 et que le marché français du deux roues broute clairement, la DIP dépasse aujourd’hui les 1 000 motos vendues en 2015. Sur cette même période Harley Davidson atteint à peine 3% de croissance, pendant que Royal Enfield passe la barre des 60% cette année sur l’Hexagone !

Ce phénomène s’explique de plusieurs manières :

D’abord, la DIP a eu du flair…. Stéphane Hruszowski (le patron de la DIP) confie à Moto-Station « On n’est pas néo-rétro, on n’est pas classique, on a un moteur qui est haut comme une cathédrale et qui pèse près de 60 kg. Nos motos sont authentiques, et c’est pourquoi elles ont du succès. »

Il savait que la Royal avait un atout de taille par rapport aux nouveaux modèles, l’authenticité.

Marc Caparros (Directeur Commercial de la DIP) voulait cette moto depuis longtemps.

 Il nous confie avoir déjà un réseau de 450 distributeurs spécialisés parmi lesquels ils ont réussi, à force de travail et de communication à en séduire et former 85, qui aujourd’hui participent au succès de cette moto de légende. M. Caparros est bien conscient que la mission de l’importateur est de lancer la marque et de pouvoir ensuite développer un réseau qui prendra son autonomie à terme, mais une fois de plus, la Royal Enfield n’est qu’une question de passion !

La DIP importe en France et dans les DOM-TOM des véhicules deux roues motorisés. www.dip.fr

Royal Enfield France www.royal-enfield-france.fr

L’agence MONO 500 est spécialisée dans le voyage d’aventure en Royal Enfield et 4×4 en Argentine et en Equateur.

 

Crédit photo : Johnny BeGood Photography

www.facebook.com/BeGoodCreaphiX

A lire également

Laisser une réponse

Votre adresse courriel ne sera pas poubliée